L'autorail X2830 Imprimer
Écrit par Michel Joindot   

 

L'X 2830 fait partie du petit groupe d'engins qui ont clos, au printemps 2009, la longue histoire des 2800 à la SNCF. Entré en service le 3 décembre 1958, affecté en fin de carrière au dépôt de Dijon Perrigny et à l'activité TER Franche Comté, il a roulé jusqu'en avril 2009 entre Besançon et Le Valdahon, sur la ligne Besançon-Le Locle. Il a participé avec l’X 2900 au grand tour des viaducs du Jura le 28 mars 2009, puis au voyage d’adieu officiel aux X 2800 organisé par la Région Franche Comté entre Besançon et Le Valdahon le 6 avril 2009.

Les "deux mille huit", construits à 119 exemplaires (X 2801 à 2919), entrés en service entre 1957 et 1962, sont équipés d'un moteur Diesel MGO d'une puissance de 825 CV turbocompressé, identique à celui des BB 63500, associé à une boîte hyromécanique Mekhydro. Cette motorisation qui vaut au 2800 d'être appelé également "Unifié 825 chevaux"  en fait "l'autorail de la montagne" par excellence, capable d'affronter les profils les plus difficiles, et d'une robustesse à toute épreuve.

Les X 2800 portaient initialement en livrée rouge et crème, à l'exception des 2808, 2814, 2816, 2897, 2898, 2899 et 2900 sortis d'usine avec la livrée Aunis verte et crème et équipés uniquement en première classe ; les X 2860, 2901, 2902, 2913 et 2915, bien qu'en livrée rouge et crème ne comportaient eux aussi que des places de première classe.

Tous les engins ont fait l'objet à la fin des années 1970 d'une modernisation substantielle, avec changement complet des aménagements intérieurs et modification des portes et des faces avant. Ils ont à cette occasion adopté la livrée bleue qui, associée à un de leurs domaines géographiques de prédilection, leur a valu le surnom de "Bleus du Massif Central", bien connu des amateurs. Parmi les dépôts de 2800 au cours de leur carrière, citons Caen, Dijon, Limoges, Lyon Vaise, Marseille Blancarde, Metz, Rennes, Toulouse, mais également des centres aujourd'hui disparus, Carmaux, Châlons, Nancy, La Rochelle, Rouen Orléans et St Etienne.

L'X 2830 a été mis en service le 3 décembre 1958 au centre autorails de Lyon Vaise, et muté le 29 septembre 1962 à St Etienne, avant de revenir à Lyon Vaise le 23 mai 1971. Il y restera pendant 23 ans, avant d'être muté à Limoges le 12 octobre 1994. Il restera dans ce dépôt jusqu'au 1er juillet 2003, date il reviendra à Lyon Vaise pour une durée assez brève puisqu'il sera affecté à Dijon Perrigny le 13 décembre 2004. C'est dans ce dernier dépôt qu'il terminera sa carrière en juin 2009, comme nous l'avons déjà évoqué. Il a subi sa modernisation avec passage au bleu le 23 octobre 1979.

Notre X 2830 a une capacité de 62 voyageurs, dont 50 en seconde classe et 12 en première. Une vingtaine d'engins sont à ce jour préservés et une bonne partie est en état de marche.

Notons aussi que les 2800 ne sont pas inconnus en Bretagne. En début de carrière, ils ont notamment assuré des relations entre la Normandie et la Bretagne (Caen ou Cherbourg vers Rennes) ainsi que des trains automoteurs rapides entre Rennes et Quimper ou Brest, en correspondance à Rennes avec les rapides à supplément.

Après que l’équipe des CFCB eut procédé à la réparation d’une fuite sur un élément de radiateur, l’X 2830 est arrivé par ses propres moyens à Saint Brieuc le dimanche 14 juin 2009, dans une marche tracée à 120 km/h ; radié des effectifs de la SNCF le 19 juin, il a aussitôt poursuivi sa carrière aux CFCB en participant au week end de circulations des 27 et 28 juin 2009, en compagnie de l’X 3890 et de la remorque XR 6168 prêtée pour l’occasion par la Région Bretagne et la SNCF. Les CFCB disposent donc maintenant de trois autorails de la série X 2800, l’X2830 opérationnel et les X 2847 et 75 à remettre en état.

En 2012, l'X 2830 a été agréé pour circuler sur l'ensemble du Réseau Ferré National à la vitesse maximale de 100 km/h. La première sortie a été effectuée le 30 juin 2012 entre Loudéac St Brieuc et Granville en compagnie de la remorque XR 96005. Elle a été suivie d'un voyage à Sées à l'occasion du tournage du film Malavita. Des informations et des images de ces voyages sont disponibles dans la rubrique "Circulations touristiques" et dans la galerie photos.

L'X2830 lors de l'un de ses derniers voyages commerciaux à la SNCF, en gare de Saint-Laurent-en-Grandvaux (Jura)

 

Au cours de son acheminement vers Loudéac - Vitré

Au cours de son acheminement vers Loudéac - Sillé le Guillaume

Sur le port du Légué en juin 2009