Les circulations touristiques passées
Les Trains de la Galette : 14 au 17 février 2012. PDF Imprimer Envoyer
Écrit par Michel Joindot   

Les CFCB ont décidé de mettre en circulation au mois de février 2012, pendant les vacances scolaires, les Trains de la Galette : comme dans le cas des Trains du Père Noël, les voyageurs se voyaient proposer un voyage en train accompagné d'un goûter au restaurant de la gare à Quintin. Le Père Noël n'était bien sûr pas là, mais petits et grands ont mangé la Galette des Rois. Tous ont reçu un cadeau souvenir et certains ont eu la chance en plus de découvrir la fève glissée dans la pâte.

Compte tenu de l'indisponibilité de la remorque XR 96005, c'est l'autorail X 2830 seul, décoré pour la circonstance avec des couronnes, qui a assuré tous les trains. Parti le 14 février à 11h de Saint Brieuc, l'engin s'est rendu à vide à Loudéac, d'où il allait repartir à 14h30 en direction de la gare de Quintin, atteinte à 15h22. Après le goûter, le train quittait Quintin à 16h15 pour atteindre Loudéac à 17h09. Garé au dépôt CFCB pendant la nuit, l'X2830 effectuait le mercredi 15 le même parcours que la veille, regagnant Loudéac à 17h09 pour être à nouveau remisé au dépôt.

Le jeudi 16 au matin, nous quittions Loudéac à 10h sans voyageurs en direction de St Brieuc, atteint à 11h10. Nous avons stationné voie E en attendant le départ prévu à 14h30 : cette fois c'est vers le sud que nous allions emmener nos voyageurs pour un goûter à Quintin, comme les deux jours précédents. Mais afin d'offrir un parcours ferroviaire aussi long qu'aux voyageurs partis de Loudéac, le train est descendu jusqu'à Uzel, où il a rebroussé pour atteindre Quintin à 16h08 et y marquer 52 min d'arrêt, le temps du goûter. Après cet épisode joyeux, nos voyageurs retrouvaient l'autorail qui quittait Quintin à 17h pour atteindre St Brieuc à 17h33. Une fois nos voyageurs descendus, l'X2830 a été garé pour la nuit voie 19. Le même programme (parcours St Brieuc Uzel Quintin St Brieuc) nous attendait le vendredi 17. A la fin de la journée, l'autorail est rentré à son lieu de garage en attendant la prochaine sortie.

En quatre jours, l'X2830 a parcouru 363 km et transporté 240 voyageurs, dont un certain nombre d'enfants pour lesquels ce voyage était le premier voyage à bord d'un train ! A chaque fois, sur la partie du parcours où nous roulions poste 2 en tête, tous les voyageurs ont pu accéder à tour de rôle à la cabine de conduite et découvrir aussi bien les gestes du conducteur que la vision de la voie au travers des vitres frontales.

Pour les CFCB aussi il s'agissait d'une expérience nouvelle : c'est en effet la première fois que nous exploitions sur une aussi longue période, puisque nous n'avions jamais dépassé deux jours auparavant.

 

X 2830 en gare de Quintin le 14/02/2012, lors de l'acheminement à vide de St Brieuc à Loudéac.

 

X2830 au départ de Loudéac le 14/02/2012.

 
Les Trains du Père Noël des 21 et 22 décembre 2011 PDF Imprimer Envoyer
Écrit par Michel Joindot   

Cette année encore le Père Noël, fatigué de marcher dans la forêt, avait décidé de prendre le train. Les CFCB ont donc mis en circulation deux Trains du Père Noël, l'un au départ de Loudéac le 21 décembre, l'autre au départ de St Brieuc le 22 qui ont transporté en deux jours environ 260 voyageurs.

Le mercredi 21 donc à 14h30, l'X2830 et sa remorque quittaient la gare de Loudéac richement décorée pour la circonstance en direction du Nord. Quelque part dans la forêt du côté de L'Hermitage, le Père Noël est apparu au bord de la voie, pour le plus grand plaisir des enfants. Il a fait avec eux le voyage jusqu'à Quintin où tout le monde est descendu pour profiter d'un goûter, au cours duquel notre Père Noël allait de table en table avec sa hotte pleine de cadeaux qu'il distribuait à tous. Pendant ce temps, la train continuait jusqu'à Plaintel afin d'inverser la composition, puis revenait à vide jusqu'à Quintin où il reprenait nos voyageurs...sans oublier le Père Noël. Celui-ci faisait encore un petit bout de chemin avec nous avant de nous quitter là où il était monté. A 18 heures, nous arrivions en gare de Loudéac.

Le lendemain jeudi 22 à 14h30, c'est de Saint Brieuc que partait notre train, cette fois en direction du Sud. Quelque part dans la campagne, le Père Noël montait à nouveau à bord et faisait le voyage avec nous jusqu'à Ploeuc L'Hermitage, où le goûter était servi par nos amis de l'association L'Ile aux Enfants d'Haïti, partenaire des CFCB à plusieurs reprises. Tandis que le train allait à vide jusqu'à Uzel pour inversion de la composition, le Père Noël distribuait ses cadeaux comme la veille. Et à 17 heures, tout le monde embarquait à nouveau en direction de St Brieuc, que le train atteignait à 18 heures.

 

 
Journée du Patrimoine : 18 septembre 2011 PDF Imprimer Envoyer
Écrit par Michel Joindot   

Comme en 2010, les CFCB ont participé aux Journées Européennes du Patrimoine en mettant en route des trains entre Loudéac et St Brieuc le dimanche 18 septembre 2011. Les voyageurs pouvaient combiner le parcours à bord d'un train patrimonial avec la visite de sites remarquables de la Région, en l'occurrence les villes de Quintin et Uzel, dont les visites étaient organisées par les Offices de Tourisme correspondants, en partenariat avec les CFCB.

Un arrêt prolongé du train St Brieuc Loudéac de l'après-midi en gare de Ploeuc L'Hermitage permettait aux passagers de visiter une exposition de matériel agricole des années cinquante qui se tenait autour de la gare et de voir en fonctionnement ces machines aujourd'hui disparues de nos campagnes : le patrimoine ferroviaire cotoyait ainsi le patrimoine agricole.

Les trains ont été assurés par le Picasso X 3890 seul en ce qui concerne l'aller-retour St Brieuc Loudéac St Brieuc du matin, puis par les X 2830 et 3890 en jumelage l'après-midi. Environ 170 personnes ont été transportées tout au long de la journée à bord de nos trains.

 
24 juillet 2011: St Brieuc Loudéac PDF Imprimer Envoyer
Écrit par Michel JOINDOT   

Le 24 juillet 2011 est encore une date importante pour l’association, car pour la première fois un train ouvert à tout public allait parcourir l’intégralité de la ligne de St Brieuc à Loudéac, ce qui n'avait été fait jusque là que par des trains affrétés.

Initialement avaient été programmés trois trains dans l’après-midi Loudéac St Brieuc, St Brieuc Loudéac, Loudéac St Brieuc, de manière à permettre aux voyageurs de Loudéac comme de Saint Brieuc, ainsi que de toutes les gares de la ligne, de la parcourir en totalité à l’aller comme au retour. Devant le succès de l’opération (les trains étaient complets dès le 20 juillet), les CFCB décidaient de mettre en route un aller-retour supplémentaire Loudéac St Brieuc Loudéac dans la matinée.

Au total, ce sont 220 voyageurs qui ont été transportés par les autorails X 2830 et 3890, et des demandes n’ont néanmoins pas pu être satisfaites.

 

 

 

 

 

 
31 mai 2011 : le premier voyage scolaire PDF Imprimer Envoyer
Écrit par Michel JOINDOT   

Le 31 mai 2011, 113 élèves de plusieurs écoles maternelles de la région de Corlay et leurs accompagnateurs montaient dans l’X 2830 et la remorque XR 96005 qui allaient les conduire jusqu’à Saint Brieuc pour une journée de découverte de la ville. C’était le premier voyage jamais effectué par les CFCB au profit d’une clientèle scolaire. Pour une partie de nos jeunes voyageurs, il s'agissait d'un "baptême du rail" puisqu'ils effectuaient leur premier voyage en train.

La découverte de la gare et des matériels était au programme de la journée de chacun des quatre groupes, sous la conduite d’agents des CFCB, et nous reçumes un excellent accueil de la part des agents SNCF de l'escale.A 16h30, tout le monde reprenait le train voie E en direction de Quintin, après une riche, mais aussi bien fatigante journée.

Ajoutons que, sur le plan de l’exploitation, ce fut aussi une première, puisque les CFCB n’avaient jamais auparavant utilisé les installations de la gare d’Uzel, qui ont servi à faire l’impasse à l’aller comme au retour.

 

 

 

 
«DébutPrécédent12345678SuivantFin»

Page 5 sur 8