Les circulations touristiques passées
Le Train des Saveurs le 30 octobre 2016 PDF Imprimer Envoyer
Écrit par Michel   

Les CFCB ont participé le dimanche 30 octobre à la Foire automnale de Ploeuc l'Hermitage qui se déroulait de 9h à 18h juste devant la gare. Placée sous le thème du train des Saveurs, elle rassemblait des producteurs locaux (beurre, charcuterie, miel, pommes..) proposant leurs produits à la vente.

Des machines anciennes étaient également exposées : à côté des tracteurs anciens et du pressoir, un ensemble de machines à fendre le bois des années trente et quarante étaient présentées en fonctionnement, à côté de matériels modernes comme ce broyeur qui "avalait" des sapins entiers.

La manifestation a connu une grande affluence et le soleil a été de la partie toute la journée.

Le train, quant à lui, effectuait des navettes assurées par l'X 2830 solo sur le parcours Ploeuc l'Hermitage Le Pas, aller-retour d'une durée de trente minutes au travers de la forêt aux couleurs automnales. C'est la mairie de Ploeuc l'Hermitage qui s'occupait de la commercialisation de ces trains, accessibles au public pour 1 €. Dans chacun d'eux, des dégustations de toasts variés, fabriqués par la cuisine municipale (et excellents !) étaient proposées aux voyageurs pendant le trajet. Les membres des CFCB fournissaient des explications sur l'association et le matériel et organisaient le passage des voyageurs en cabine de conduite (poste 2) au retour.

A la grille initialement prévue de cinq trains (10h30, 11h30, 14h, 15h30, 17h), il  a fallu rajouter quatre circulations supplémentaires (12h30, 14h45, 16h15 et 17h30) et plus aucune place n'était disponible en début d'après-midi. En tout, plus de 600 voyageurs ont été transportés, et la gare de Ploeuc l'Hermitage a sans doute battu un record de fréquentation depuis sa création.

L'X 2830, parti de Loudéac à 7H54 (train 816) est arrivé sur place à 8h30. En fin de journée, il est reparti à 18h15 en 817, et était garé au dépôt à 19h.

 

 

 

 

 

 
Journées du Patrimoine 2016 PDF Imprimer Envoyer
Écrit par Michel   

Pour la première fois, les CFCB participaient aux Journées Européennes du Patrimoine au travers d'une présentation de matériels historiques en gare de Loudéac. Les deux autorails X 2830 et X 3890 étaient ouverts à la visite du public, ainsi que la remorque XR 6202 et la locomotive BB 63958. Des navettes en accès libre assuraient un service entre Loudéac et le PK 515,8 (un peu au nord de La Motte, ce point ayant été choisi en raison des contraintes liées aux PN, la halte de La Motte ne permettant pas le demi-tour). Ces trains ont été assurés par l'X 2830 seul et par le jumelage X 2830+X3890 selon l'affluence.

Cette manifestation a été un succès, nous avons transporté environ 700 voyageurs en deux après-midis. Par ailleurs, les visiteurs ont été nombreux à venir découvrir les moteurs et postes de conduite des autorails, ainsi que la cabine de la locomotive , toutes choses que ne voit pas habituellement le voyageur.

Si le grand soleil n'était pas au rendez vous, la pluie n'est cependant pas venue gâcher ces deux journées.

 

 

 

 

 
Voyage de l'Office de Tourisme de Loudéac le 6 août 2016 PDF Imprimer Envoyer
Écrit par Michel   
Le samedi 6 août a circulé le train que nous mettons chaque année en route en partenariat avec l'Office de Tourisme de Centre Bretagne à Loudéac. Cette année, le thème de l'excursion était la visite de l'ancien site métallurgique du Pas, desservi par la halte du même nom, où se trouvait une importante fonderie dont l'activité a cessé dans les années 1970. Cette usine était embranchée sur la ligne St Brieuc Loudéac. Il ne subsiste plus aucune trace de cet embranchement et quasiment aucun vestige des bâtiments industriels. Mais l'étang qui fournissait la force motrice est encore présent.

Le train 250 a quitté Loudéac à 14h00 pour atteindre Le Pas à 14h48. Nous en sommes repartis à 16h00 en 251 pour atteindre Loudéac à 18h00, avec un arrêt d'un peu plus d'une heure en gare de Ploeuc l'Hermitage, mis à profit pour donner des explications sur les CFCB, répondre aux questions, faire visiter le matériel par nos voyageurs et aussi proposer nos souvenirs à la vente.

120 voyageurs avaient pris place dans le train constitué des X 2830 et 3890, c'est à dire que nous avons atteint 100% de taux d'occupation. Et la halte du Pas a du voir passer en un jour plus de voyageurs qu'en un an au temps du service régulier.

La traction était assurée par l'X 2830 seul, le Picasso ne pouvant être mis en route en raison d'une avarie moteur survenue le 3 août (rupture d'un ressort de soupape). Dans  le sens pair, il a été remorqué en véhicule, en sens impair il était en tête avec un conducteur qui avait la maîtrise du frein, le 2830 derrière assurant la pousse.



 
Voyage à Granville le 27 juin 2015 PDF Imprimer Envoyer
Écrit par Michel Joindot   
Le samedi 27 juin, nous avons repris le chemin de Granville, où nous étions déjà allés en 2012 mais cette fois c'est l'X 2900 qui a assuré le train.

Parti de Loudéac à 7h15 en train 200, l'autorail a atteint St Brieuc à 8h38, pour en repartir à 9h00 en 21022/23, sous le régime des circulations occasionnelles. A Lamballe nous avons quitté la ligne de Brest à Rennes pour emprunter la voie unique jusqu'à Dol, avec un arrêt de 9h50 à 10h07 en gare de Dinan, où quelques voyageurs nous ont rejoints. Après avoir traversé les viaducs de la Fontaine des Eaux et Lessart à 10 km/h pour permettre à nos voyageurs pour profiter du paysage, nous avons atteint la gare de Dol et retrouvé la ligne de Rennes à Saint Malo, que nous quittions juste en sortie de gare pour nous engager sur la ligne de Lamballe à Lison, encore en double voie jusqu'à Avranches.

Après un bref arrêt à Pontorson où sont descendus les voyageurs à destination du Mont Saint Michel, nous avons traversé à 10 km/h la Sélune sur le viaduc métallique de Pontaubault puis atteint Avranches où 15 min d'arrêt étaient prévus. De là notre train est reparti sans arrêt pour Granville via Folligny où il a pris le numéro 21023 pour les quinze derniers kilomètres parcourus sur la ligne d'Argentan à Granville.

Nous sommes restés dans cette gare de 12h20 à 17h10, ce qui a permis à chacun de découvrir la ville selon ses envies, sous le soleil.

Le retour sous le numéro 21024/5 s'est effectué par le même itinéraire, avec des arrêts à Avranches, Pontorson (où nous avons retrouvé les voyageurs du Mont Saint Michel), Dol et Dinan.

St Brieuc était atteint à 19h55 et de là l'X 2900 est reparti à 20h05 en 201 pour son terminus Loudéac, atteint à 21h30.


 
Voyage à Roscoff le 13 juin 2015 PDF Imprimer Envoyer
Écrit par Michel JOINDOT   

Le samedi 13 juin, nous avons mis en route comme prévu le train affrété par l'association RMC (Rail Miniature Caennais) sur le parcours Dol Roscoff aller-retour via Dinan Lamballe St Brieuc Morlaix. Compte tenu de l'indisponibilité de l'X 2830, c'est l'X 2900 mis à notre disposition par l'association AATV Montluçon qui a assuré le train. C'était pour les CFCB la première incursion sur la ligne Morlaix Roscoff.

Parti de Sotteville le matin à 5h31, l'engin a rejoint Dol en W via Serquigny Caen Lison St Lo. Arrivé à Dol à 10h38, il en est reparti en 21019 à 11h38 en direction de Roscoff. Un arrêt de 30 min à Dinan a permis à nos clients de visiter le Musée du Rail. Des arrêts ont été observés à Saint Brieuc et Plouaret Trégor, tandis que des passages à 10 km/h étaient prévus sur les grands ouvrages d'art du parcours : Lessart, La Fontaine des Eaux, Le Gouëdic, La Méaugon, Le Ponthou, Morlaix et La Penzé.

Arrivés à Roscoff à 15h58, nous en sommes repartis à 16h24 en 21020 et avons rejoint Dol à 20h05 après des arrêts à St Pol de Léon, Plouaret, Saint Brieuc.

La journée s'est terminée par un W Dol Saint Brieuc, où nous sommes arrivés à 21h35. L'autorail  a été garé sur voie 19, en attendant de repartir  le lundi 15 en direction du Mans et ultérieurement de Montluçon.

 

 
«DébutPrécédent12345678SuivantFin»

Page 1 sur 8