Participation au tournage du film Malavita à Sées PDF Imprimer Envoyer
Écrit par Michel Joindot   

Dans la nuit du 18 au 19 octobre 2012, l’autorail X 2830 a participé au tournage du film « Malavita », du réalisateur Luc Besson, en gare de Sées, dans l’Orne, sur la ligne Le Mans Argentan. C’est la première fois qu’un train des CFCB participait à un tournage de film : à cette occasion, l’autorail X 2830 avait retrouvé un magnifique logo SNCF à lettres dorées.

Parti de St Brieuc à 8h56 sous le numéro 804700, l’engin atteignait Rennes à 10h09 et marquait dans cette gare un arrêt d’une dizaine de minutes. Il continuait ensuite en direction du Mans : après un très court arrêt en gare, nous avons emprunté le contournement du Mans, itinéraire normalement non parcouru par les trains de voyageurs, afin de respecter l’orientation de l’engin souhaitée par le réalisateur. Après avoir parcouru la boucle, nous rejoignions la ligne Le Mans Rennes, que nous allions quitter peu après à la bifurcation de Petite Croix pour nous engager sur la double voie , non électrifiée conduisant vers Alençon, Argentan et Mézidon. Après un bref arrêt photo à La Hutte Coulombiers, la gare d’Alençon était atteinte à 13h48, après cinq heures de trajet dont la plus grande partie sous la pluie et l’autorail géré sur voie de service, à côté d’un AGC thermique.

L’après-midi était mise à profit pour l’ultime préparation de l’autorail et aussi une séance de photos devant le poste 1 d’Alençon qui a jusqu’ici été épargné par la modernisation, le block manuel restant en service entre Alençon et Surdon.

Vers 22H30, nous quittions Alençon pour Sées, distant de 20 km, atteint vers 23h30, le temps de parcours s’expliquant par les contraintes d’une circulation à contrevoie.

Le tournage en gare de Sées dura jusqu’à 3h30, après quoi ce fut le retour vers Alençon pour quelques heures de repos.

L’X 2830 repartait à 10h53 en direction de Saint Brieuc sous le numéro 770988. Après rebroussement au Mans, nous reprenions la direction de Rennes et St Brieuc. Deux garages en ligne étaient prévus pour laisser passer des circulations impaires : à Neau entre Le Mans et Rennes de 12h27 à 13h12 et à La Brohinière entre Rennes et St Brieuc de 14h52 à 15h02.

Nous atteignions notre destination finale à 15h47. Ce périple de 680 km et la découverte du monde du cinéma ont été pour tous les participants une belle aventure.