30 juin 2012 : le "Train du Mont Saint Michel" PDF Imprimer Envoyer
Écrit par Michel JOINDOT   

Le samedi 30 juin, les CFCB ont mis en route leur premier train sur le Réseau Ferré National (à la vitesse maximale de 100 km/h) sous le régime des circulations dites occasionnelles. Cette manifestation était organisée par les Chemins de Fer du Centre Bretagne en coopération avec l’ADPCR (Association pour le Développement et la Promotion de la Ligne Caen St Lô Rennes).

Parti de Loudéac à 7h, l’autorail X2830 atteignait St Brieuc à 8h23. C’est dans cette gare que le remorque était attelée au train grâce au concours de la BB 63958 qui assurait la manœuvre. Nous avons repris notre route à 9h en direction de Granville avec arrêts à Lamballe, Dinan, Dol, Pontorson Mont St Michel (où nous laissions les voyageurs pour le Mont St Michel et croisions le 852807 Caen Rennes assuré par un AGC), Avranches Folligny et Coutances.

Après un premier rebroussement dans cette dernière gare, nous prenions la direction de Granville en empruntant le raccordement nord de Folligny, qui permet des relations entre Caen et Granville sans rebroussement. L’arrêt de 1h50 à Granville accompagné d’un nouveau rebroussement laissait le temps aux voyageurs de faire éventuellement un tour dans la ville et à l’équipe de se restaurer sur le quai dans une ambiance très conviviale.

Nous reprenions la route à 15h46 en direction de St Brieuc : des arrêts d’une dizaine de minutes à Folligny, Avranches et Dinan permettaient aux photographes de « mettre dans la boîte » le train des CFCB en bénéficiant d’apparitions providentielles du soleil. Un stationnement prolongé à Pontorson où nous croisions le 852871 Rennes Caen assuré par une UM d’AGC fut mis à profit pour boire un verre de cidre accompagne de galettes du Mt St Michel, offerts par l’ADPCR.

C’est à 19h53 que notre train atteignait la gare de St Brieuc. Après la coupe de la remorque, l’autorail en solo reprenait la direction de Loudéac, atteint à 21h20, après un parcours de 475 km et plus de 14h de voyage. Le dimanche matin, nous sommes remontés à vide à St Brieuc où l'X2830 a retrouvé la remorque dans le hangar.

Nous avons atteint un excellent taux d’occupation puisque toutes les places disponibles ont été vendues. Pour la première fois, les CFCB ont assuré à bord d’un train un service de petit déjeuner. Des brochures sur l’histoire des lignes empruntées, le matériel utilisé et l’association ont été distribuées aux voyageurs.

Nous tenons à remercier les différents services de la SNCF à Rennes qui ont permis l'aboutissement du dossier d'agrément des matériels et la réalisation de cette circulation, le Cadre Transport Traction qui nous a accompagnés, l'escale de St Brieuc et les agents de toutes les autres gares d'arrêt qui nous ont réservé le meilleur accueil.

Vous trouverez dans la galerie photos de nombreuses illustrations de ce périple.